Profil de la drosophile (mouche à fruits)

mouche à fruit ou drosophile

La femelle pond jusqu’à 500 oeufs dans les endroits humides ou sur la matière organique en décomposition. Le développement, d’oeuf à adulte, est de 9 à 12 jours seulement. De grandes quantités de ces insectes peuvent donc soudainement apparaître. L’habitude de cet insecte, de se poser sur les excréments d’animaux, dans les poubelles et dépôts à ordures, ainsi que sur les drains de plancher, représente un risque important de contamination, par la propagation de micro-organismes (bactéries, virus, moisissures, …)

Insecte de l’ordre des diptères et de la famille des drosophilidae.

Taille

  • Adulte : 2 à 4 mm

Description

  • Petite mouche de couleur brun rougeâtres très léger
  • Les yeux sont rouges très brillants. Certaines espèces ont les yeux noirs
  • Le thorax et la tête sont de couleur beige
  • L’abdomen est noir sur le dessus et grisâtre en dessous
  • La larve est blanchâtre, petite, mince et sans tête
  • Les œufs sont petits et invisibles à l’œil nu
  • Il existe 190 espèces de drosophiles en Amérique du Nord

Développement

  • Métamorphose complète (œuf – larve – pupe – adulte) holométabole
  • La femelle pond jusqu’à 500 œufs dans les endroits humides ou sur la matière organique en décomposition
  • Le développement, d’œuf à adulte, est de 9 à 12 jours seulement. De grandes quantités de ces insectes peuvent donc soudainement apparaître
  • Les larves (asticots) émergent des œufs en moins de 30 heures
  • Lorsque mature, la larve migre vers des secteurs plus secs pour puper
  • Jusqu’à 4 générations par année.
En savoir plus