Profil des fourmis charpentières (fourmis noires gâte-bois)

Les habitations à proximité de boisés ou d’arbres endommagés sont plus susceptibles d’être infestées. L’existence d’infiltrations d’eau (particulièrement au niveau des seuils de portes et fenêtres) et la présence de bois pourri au niveau de la structure d’un bâtiment favorisent la nidification de ces insectes. Une colonie peut compter plus de 3000 insectes et produit des individus sexués après 2 à 5 ans…

Insecte de l’ordre des hyménoptères et de la famille des formicidés.

Taille

  • Reine : 13 à 15 mm
  • Ouvrière : 6 à 10 mm
  • Soldat : 6 à 10 mm

Description

  • Aussi connues sous le nom de fourmis gâte-bois
  • Insectes de différentes tailles au sein d’une même colonie
  • Couleur noire, parfois brun à rougeâtre
  • Les mâles sont ailés après l’accouplement
  • Les ouvrières sont des femelles stériles sans ailes
  • Parties buccales bien développées du type broyeur
  • Se distinguent des autres fourmis par leur capacité de creuser des galeries dans le bois

Développement

  • L’accouplement et la fécondation se produisent lors de vols nuptiaux (essaimage)
  • Une seule femelle (reine), par nid, qui pond des oeufs
  • La reine soigne et nourrit la première portée d’ouvrières
  • L’éclosion des oeufs se produit en dedans de 24 jours
  • Le cycle de développement, d’oeuf à adulte, est d’environ 9 semaines
  • Apparition d’individus ailés après plus de deux ans d’existence de la colonie
  • Une colonie peut compter plus de 3000 insectes et produit des individus sexués après 2 à 5 ans
En savoir plus